Sélectionner une page

 

 

OPLEIDING

est un organisme de formation spécialisé.

Le Bilan de Compétence est son activité principale.

Le Bilan de compétences permet à un salarié ou un demandeur d’emploi de faire le point sur sa carrière professionnelle, en analysant ses compétences, acquises durant ses diverses expériences et ses études.

La démarche vise notamment à cerner vos motivations et atouts afin d’envisager une évolution professionnelle ou confirmer un projet de formation.

 

 

 

 

 

 

OPLEIDING DISPOSE PLUSIEURS TYPES DE BILAN DE COMPÉTENCES

Bilan de compétences, Intégration

Bilan de compétences, Métier

Bilan de compétences, Reconversion

Bilan de compétences, Carrière

Bilan de compétences, Impulsion

Bilan de compétences, Entreprendre

DESCRIPTION DU PROGRAMME DÉTAILLÉ COMMUN À TOUS LES TYPES DE BILAN DE COMPÉTENCES

publié par OPLEIDING | 20 Mai, 2022
L’objectif

En fonction de votre situation, le bilan de compétences possède différentes finalités, notamment :

Faire le point sur ses compétences, ses motivations, ses talents et ses atouts
Définir un nouveau projet professionnel et valider sa pertinence par rapport à ses aspirations
Préparer sa reconversion professionnelle et explorer des pistes de reconversion
Prendre du temps pour faire le bilan de son parcours professionnel
D’une manière générale, il est toujours intéressant de « sortir la tête du guidon » afin de s’interroger sur sa carrière, ses objectifs et son épanouissement professionnel.

Déroulé pédagogique

OPLEIDING déploie des outils suivants :

Entretiens interactifs avec le conseiller.
Fiches de réflexion.
Grilles d’évaluation et d’autodiagnostic.
Questionnaires à choix multiples.
Tests psychologiques et entretiens psychologiques dont les résultats sont restitués et commentés.
Autres outils éventuels en fonction des demandes d’évaluations.

L’action est composée de trois séquences : la première est le temps d’inscription du candidat suivant ses besoins. La deuxième est la période où le bénéficiaire réalise à l’aide de la plateforme e-learning des tests d’orientation, tests de motivation, tests de niveau, tests de valeur, test de vision et des tests de personnalité. Les résultats de ce travail fourni par le bénéficiaire sont analysés lors de la troisième séquence de l’action qui comprend des RDV physiques pour éclaircir les résultats afin d’atteindre l’objectif visé. La troisième séquence est également marquée par les évaluations à partir d’une étude de cas concrète sous forme d’immersion en entreprise pédagogique.
Trois propositions d’entrevue de suivi sur 6 mois à compter de la fin de l’action sont faites au bénéficiaire.

Durée

La durée dépend généralement du profil du bénéficiaire. 23 à 25 heures au total selon le cas. L’action se déroule sur plusieurs semaines ou plusieurs mois et comprend des entretiens en face à face et du travail personnel guidé. Les séances en face à face avec votre conseiller dure de 1h30 à 2 heures et le rythme est d’un RDV par semaine au plus rapide pour vous permettre réflexion et prise de décision réfléchie

Contenu de l’action

Phase 1, Phase préliminaire : Définition et analyse détaillée de la nature de vos besoins avec votre consultant-référent. Formalisation des attentes et des objectifs

Phase 2, Phase d’investigation
Analyse de votre parcours personnel et professionnel : repérage de vos points forts et domaines de vigilance. Identification de vos compétences et aptitudes professionnelles et personnelles, vos motivations, aspirations et intérêts. Tests psychotechnique en ligne choisis en fonction de vos besoins et en accord avec vous- même. Réflexion sur votre ou vos projet(s) professionnel(s),
recherche d’informations sur les professions

Phase 3, Phase de conclusion
Construction de votre projet professionnel : vérification de la cohérence entre vos objectifs, vos priorités, vos connaissances, vos aptitudes et vos compétences
Confrontation de votre projet professionnel au marché : rencontre de professionnels, éventuelles mises en situation professionnelle. Identification au besoin d’un projet de formation, Finalisation de votre plan d’actions. Rédaction de votre document de synthèse.

Dates de l’action

à déterminer

Rythme

temps partiel ou plein. La journée, le soir ou les week-ends selon la disponibilité du consultant et du candidat

Coût de la formation

à déterminer

Publics visés

Les salariés du secteur privé, en contrat à durée indéterminée ou déterminée Les salariés du secteur public (fonctionnaires ou agents non titulaires)
Les demandeurs d’emploi, Les travailleurs non salariés.

POSSIBILITES DE FINANCEMENTS

Suivant votre situation, il existe différents organismes permettant de financer votre formation. Vous trouverez ci-dessous, une liste non exhaustive des principaux organismes et dispositifs de financement. Pour une étude personnalisée en fonction de votre situation, ou pour plus d’informations, contactez nos conseillers au 09 50 11 60 17
. Quelle que soit votre situation, OPLEIDING peut vous aider et vous accompagner dans votre démarche de demande de financement en vous fournissant un devis de prise en charge

Pôle Emploi
Pour bénéficier des aides Pôle emploi, il faut être inscrit à Pôle emploi et avoir validé un projet de formation avec un conseiller.
Les dispositifs de financement : l’Aide Individuelle à la Formation (AIF) et le chéquier qualifiant.

AGEFIPH (Association pour la formation des personnes en situation de handicap)
Pour bénéficier des aides de l’AGEFIPH, il y a un dossier de financement à compléter, le demandeur étant suivi par un conseiller CAP Emploi.

AGEFICE (Association de gestion du financement de la formation des chefs d’entreprise)
Pour bénéficier des aides de l’AGEFICE, il y a un dossier à préparer par l’entreprise. L’élève s’engage à régler et à suivre la formation dans le temps imparti par l’AGEFICE. Sans cela, il ne pourra se faire rembourser les frais avancés au centre.

Les OPCOS (contactez nous pour en savoir plus)

Caisse des dépôts (groupe public, investisseur de long terme au service de l’intérêt général et du développement économique du pays)
Les dispositifs de financement : le Compte Personnel de Formation – CPF (anciennement DIF). Toute personne disposant de crédits CPF peut avoir accès à son compte sur : https://www.moncompteactivite.gouv.fr/

Transition pro
Le Projet de Transition Professionnelle (PTP) se substitue à l’ancien dispositif du congé individuel de formation (CIF) : il permet, en effet, une continuité de financement des formations de reconversion avec congé associé. Toutefois, ses contours et modalités d’accès ont évolué.
Le dispositif de financement : le CPF de transition (anciennement CIF)

Les Conseils Régionaux et Généraux
Les conseils Régionaux et Généraux ont la possibilité de financer votre formation : renseignez-vous auprès d’eux, et en fonction de votre situation, vous serez éligible ou non.

Les entreprises
Le dispositif de financement : le Contrat de sécurisation professionnelle (CSP) qui est éligible pour les personnes en licenciement économique.

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

Nos conditions générales de vente sont définies en application des dispositions du livre III du Code du travail portant sur l’organisation de la formation professionnelle continue dans le cadre de l’éducation permanente.

1. Objet, nature et durée de la formation
L’organisme de formation s’engage à organiser l’action de formation intitulée désignée par le candidat
Type d’action de formation (art. L6313-1 du code du travail) : voir le plan de formation adressé au candidat
Lieu de la formation : en ligne ou en présentiel et mixe définie en commun accord avec le candidat
Les prérequis sont définis par le plan de formation
La durée de la formation est définie suivant le besoin et la disponibilité du candidat
2. Programme de la formation et formateur
La description détaillée du programme de l’action et du formateur/consultant est fournie en annexe.
3. Engagement de participation à l’action de formation
Le bénéficiaire s’engage à assurer sa présence aux dates et lieux prévus ci-dessus.
L’action est réalisée en ligne. Quelques heures de présentiel peuvent toutefois intervenir si besoin
4. Prix de la formation
En contrepartie de cette action de formation, le bénéficiaire (ou le financeur dans le cadre d’une subrogation de paiement) s’acquittera des coûts suivants qui couvrent l’intégralité des frais engagés par l’organisme de formation pour cette session. Nos prix sont sans TVA.
Description du Prix : Voir le plan de formation déterminé en commun accord avec le candidat
5. Modalités de règlement
Le paiement s’échelonnera selon la modalité ci-après ((l’article L. 6353-5 et L.6353-6) : 30% du montant total après le délai de rétractation de 14 jours
40% à mi-parcours l’action 30% à la fin de l’action
6. Moyens pédagogiques et techniques mis en œuvre
Equipements techniques et pédagogiques destinés à l’action :
Tous les éléments concernant cette partie sont détaillés dans le plan de formation communiqué au candidat.
7. Sanction de la formation
La sanction est mentionnée dans le plan de formation adressé au candidat
8. Non réalisation de la prestation de formation
En application de l’article L6354-1 du Code du travail, il est convenu entre le signataire de la présente convention, que faute de résiliation totale ou partielle de la prestation de formation, l’organisme prestataire doit rembourser au cocontractant les sommes indûment perçues de ce fait.
9. Dédommagement, réparation ou dédit
En cas de renoncement de la totalité de la formation par le bénéficiaire à l’exécution de la convention de formation avant la date de démarrage de la prestation, le client s’engage à verser 30% de la somme convenue à titre de dédommagement.
Le bénéficiaire peut, en cas de force majeure dûment reconnue, rompre le contrat. Dans ce cas, le prestataire est en droit de lui demander le paiement des prestations effectivement dispensées au prorata de leur valeur prévue au contrat.
Si la force majeure n’est pas reconnue, outre le règlement des heures de formation suivie, le bénéficiaire s’engage à verser au prestataire une somme correspondant à 30% du montant de la prestation non effectuée à titre de dédommagement. La facture émise mentionnera distinctement les sommes dues au titre de dédommagement et celle dues au titre de la formation partiellement suivie.
• Pour les seuls contrats conclus à distance au sens de l’article 221-1 et suivants du Code de la consommation, le client dispose d’un délai de 14 jours à compter du lendemain de la signature de celui-ci.
10. Litiges
Si une contestation ou un différend ne peuvent pas être réglés à l’amiable, le Tribunal de l’adresse de l’organisme de formation sera le seul compétent pour régler le litige.

Moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement

Chaque bénéficiaire est suivi par un conseiller unique (celui qui a rencontré physiquement ou virtuellement le candidat lors de l’entretien de recueil de besoins, et qui réalise l’accompagnement du début jusqu’à la fin). La prestation est réalisée par un consultant spécialisé.

La mise à disposition de ressources documentaire : le bénéficiaire du bilan de compétences pourra accéder à des sources d’information variées : fiches métiers, informations sur les organismes de formation et leurs programmes, informations sur la création d’entreprise, informations sur le marché de l’emploi et les techniques de recherches d’emplois.

Un réseau de partenaires à la disposition du bénéficiaire : le cabinet met à disposition du bénéficiaire son réseau d’interlocuteurs exerçant le ou les métiers qui correspondent à ses aspirations, afin de les interviewer et pouvoir se faire une idée la plus objective possible de l’adéquation, ou non, entre ses acquis, motivations, potentiels, et le métier ciblé. L’objectif est qu’il parvienne à une vision concrète du métier ou du poste, racontée par un professionnel qui l’exerce.

Prés-requis

Niveau d’entrée : sans niveau spécifique
Modalités d’admission : Entretien d’accueil préalable au démarrage du bilan (gratuit et sans engagement)

Vous devez disposez d’un ordinateur équipé d’internet. Au cas où vous n’en disposez pas, vous pouvez vous rendre dans nos bureaux pour s’en servir sur RDV pris par mail. Si vous savez pas en utiliser, nous pouvons vous mettre en place une préformation dans ce sens.

Moyens permettant de suivre l’exécution de l’action

Un état d’émargement permettant de justifier la réalisation de l’action est signé par le bénéficiaire et le consultant pour chaque demi-journée de formation.

Moyens permettant d’apprécier les résultats de l’action

Le bilan de compétences aboutit à l’élaboration par le consultant, et sous sa seule responsabilité, d’un document de synthèse rappelant d’une part

  • Les circonstances dans lesquelles le bilan de compétences s’est déroulé
  • Les compétences et aptitudes de l’intéressé au regard des perspectives d’évolution envisagées
  • Le cas échéant, les éléments constitutifs de son projet professionnel ou de son projet de formation ainsi qu’éventuellement les principales étapes prévues pour sa mise en œuvre.

Transmission du document de synthèse

Le document de synthèse ne pourra être communiqué à un tiers (y compris l’employeur) sans le consentement écrit du bénéficiaire. La personne ayant connaissance des données du bilan s’engage à ne pas communiquer à des tiers les informations qui auront été portées à sa connaissance. La décision de transmission du document de synthèse à l’employeur appartient au salarié. Ce document de synthèse peut être communiqué, à la demande du bénéficiaire, à l’opérateur du conseil en évolution professionnelle mentionné à l’article L. 6111-6 du code du travail.

Le consultant établit un plan d’action qui matérialise le degré d’atteinte des objectifs

A l’issue du bilan, après validation du projet et remise de la synthèse écrite au bénéficiaire le consultant proposera systématiquement au bénéficiaire un suivi comprenant à minima un entretien dans les 6 mois qui suivent le bilan afin de mise en œuvre de son projet.

Sanction de la formation

En application du Code du travail, une attestation mentionnant les objectifs, la nature et la durée de l’action et les résultats de l’évaluation des acquis de la formation sera remise au stagiaire à l’issue de la formation.

Déontologie

Le cabinet s’engage à respecter les obligations déontologiques fixées par la réglementation définie ci-dessous :

  1. Respecter du consentement du bénéficiaire
  2. Ne pas faire de prosélytisme sur le bilan de compétences lors de l’entretien d’accueil et de présentation du
  3. Etablir une convention tripartite précisant notamment la nature des informations transmises au
  4. Respecter le secret professionnel (les personnes chargées de réaliser et de détenir les bilans de compétences sont soumises aux dispositions de l’art des articles 226-13 et 226-14 du code pénal en ce qui concerne les informations qu’elles détiennent)
  5. La nature et la teneur des investigations menées par le prestataire : les informations demandées au bénéficiaire doivent présenter un lien direct avec l’objet du bilan de compétences. Le bénéficiaire est tenu d’y répondre de bonne foi, dès lors que les questions remplissent les conditions précédemment citées.
  6. Le bilan doit être organisé en 3 phases identifiables (Préliminaire, Investigation et Conclusion)
  7. Notion de propriété du bilan : le bénéficiaire est seul destinataire des résultats du document de synthèse. Les résultats totaux ou partiels sont conditionnés à l’autorisation du bénéficiaire et sont définis dans la convention
  8. L’intégralité des résultats du bilan de compétences doit être restituée au bénéficiaire
  9. Le document de synthèse est établi par le prestataire sous sa seule responsabilité. Il doit être présenté avant sa rédaction finale, au bénéficiaire pour d’éventuelles
  10. Le recours à des méthodes / techniques fiables
  11. Détruire l’intégralité des documents à l’issue du Bilan « Les documents élaborés pour la réalisation d’un bilan de compétences sont aussitôt détruits par l’organisme prestataire, toutefois le document de synthèse pourra être conservé sur demande écrite du bénéficiaire fondée sur la nécessité d’un suivi de sa situation ; dans cette hypothèse, ils ne pourront être gardés plus d’un an (art R. 6313-7 et L. 6313-4 du code du travail).
MODALITÉS D’ASSISTANCE PÉDAGOGIQUE

Le mail et le numéro de téléphone d’OPLEIDING sont communiqués au candidat pour l’assistance technique.

Modalités pédagogiques adaptées aux personnes en situation de handicap

La prestation est ouverte à tout public. Pour les personnes en situation de handicap, les locaux sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. Quand l’accès aux locaux n’est pas possible, une solution est systématiquement recherchée. En dernier recours et avec l’acceptation du (de la) bénéficiaire, la formation pourra être réalisée entièrement à distance.

Il s’agit de mettre en œuvre un parcours de formation adapté et individualisé permettant un chemin de réussite pour tous nos stagiaires.

Au sens de la loi, le décret n°2006-26 du 9 janvier 2006 relatif à « la formation professionnelle des personnes handicapées ou présentant un trouble de santé invalidant » précise que les aménagements peuvent porter sur :

Un accueil à temps partiel ou discontinu
Une durée adaptée de formation
Des adaptations individuelles ou collectives
Des adaptations des méthodes et des supports pédagogiques
L’aménagement des règles générales de l’évaluation des connaissances et des compétences acquises au cours de la formation.

La formation est ouverte à tout public et toutes les situations de handicap seront prises en compte dans la limite des compétences, des moyens humains et matériels proposés dans le cadre de la formation dispensée. Si le cabinet ne dispose pas des moyens matériels, techniques et humains pouvant répondre à la demande du bénéficiaire en situation de handicap, alors ce dernier sera orienté vers le référent handicap un organisme partenaire du réseau.

Un plan d’adaptation sera rédigé en concertation avec les formateurs, l’organisme de formation, le stagiaire et le cas échéant l’environnement familial, et pluridisciplinaire de la personne.

Nous adoptons une démarche inclusive, notre seule contrainte au sein du cabinet est notre « petite » taille qui ne nous permettrait pas de pouvoir à certaines problématiques.

Bilan de compétence, Intégration

Accompagnement , personnalisé des
personnes immigrantes. (Primo arrivants ou résidents)L’action permet aux immigrants d’avoir une meilleure perception du fonctionnement du marché du travail français, une connaissance des techniques et
stratégies de recherche d’emploi, d’identifier et valider un objectif professionnel réaliste. Assimilation des codes culturels de francisation

Bilan de compétence, Métier

Se lever tous les jours pour faire ce que l’on
aime ! Avoir comme activité de tous les jours, une passion ! Avoir un « métier passion » qui en plus, rapporte de l’argent et qui permet d’en vivre ! Cela porte un nom, c’est une « vocation professionnelle »

 

 

@

Bilan de compétence, Reconversion

Avant de vous décider de changer de métier,
commencez par faire le point sur votre situation et votre projet professionnel. Demandez-vous ce qui vous laisse penser que vous devriez changer de travail, et essayez de définir quels sont vos besoins professionnels.

 

 

Bilan de compétence, carrière

Pour s’épanouir au travail, il est
important d’occuper un poste qui corresponde à ses compétences.
La promotion, ascenseur social de
l’entreprise, est une
reconnaissance du travail accompli et indispensable pour se sentir bien au sein de son milieu professionnel.

 

 

c

Bilan de compétence, Impulsion

Faites un zoom sur votre personnalité
Définissez votre environnement de travail idéal.Plongez-vous dans vos souvenirs d’enfance.Déterminez les activités qui ne
vous conviennent plus. Identifiez vos
centres d’intérêt et vos passions.

Bilan de compétence, Entreprendre

L’entrepreneuriat est une aventure qui n’est pas faite pour tout le monde. En effet, pour la vivre pleinement et réussir votre projet, vous devez présenter certaines qualités. Ceci dit, on ne naît pas entrepreneur,
on le devient

 

Bilan de compétence, Intégral

Ce programme regroupe
toutes les spécialités
précitées